29 juillet 2021

Le temps d’une pause.

Bonjour à tous.

Nous sommes à un peu plus de six mois des prochaines élections municipales qui auront lieu le dimanche 7 novembre prochain. Bien que je ne me représente pas à la mairie, respectant en cela l’article 7.5 de nos statuts et règlements, le Parti montarvillois n’en continuera pas moins d’être très actif d’ici novembre prochain. À ce stade-ci, nous gardons toutes les portes ouvertes.

Le Parti montarvillois est présent sur la scène municipale depuis l’été 2008. Sa vision et ses valeurs sont plus que jamais d’actualité. Dans les semaines et les mois à venir, nous allons œuvrer sur trois plans :

  • Faire le bilan de nos actions et de nos réalisations depuis l’élection de novembre 2013
  • Proposer un plan ambitieux et concerté en matière de développement durable
  • Remettre les pendules à l’heure quant aux insinuations et allégations nous visant

Une de mes plus grandes préoccupations à l’heure actuelle est l’appétit des promoteurs immobiliers. Il n’a jamais été aussi grand. La moindre parcelle de terrain est convoitée pour y construire en haute densité, n’hésitant pas au passage à pervertir les intentions derrière le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD). Nous ne sommes pas contre la densification, mais pas n’importe où et n’importe comment. Une sérieuse réflexion s’impose au sein de la Ville, et ce de toute urgence afin d’éviter que le pire ne se produise. Il faut protéger la beauté, la quiétude et l’harmonie de nos quartiers.

Quelques dossiers importants au conseil municipal de cette semaine :

  • Dépôt du rapport financier 2020
  • Projet de 182 unités d’habitation à l’entrée du boulevard Seigneurial
  • Projets de nouveaux bâtiments dans le parc industriel

Nous y reviendrons au cours des prochains jours avec des articles spécifiques sur ces dossiers.

Je vous souhaite une bonne semaine,

Martin Murray

M.Dém., M.Sc.Écon., MBA, CPA CGA