Élections 2017 2017-10-23T10:48:42+00:00

Programme et engagements

Pour prendre connaissance de notre programme ainsi que de nos principaux engagements électoraux que nous proposons à l’ensemble des montarvillois, veuillez cliquer ici.

Notez que nous préciserons au cours de la campagne certains éléments de notre programme et que d’autres engagements seront dévoilés.

Teaming Up for Saint-Bruno – Electoral program

Candidat à la mairie

MARTIN MURRAY est citoyen de Saint-Bruno-de-Montarville depuis 1985. Dès son arrivée, il s’implique dans la communauté montarvilloise, à titre de président de la Chambre de commerce et de l’Association des propriétaires de Saint-Bruno, un organisme qui joue alors un rôle politique certain. Détenteur d’une exceptionnelle formation en démographie, santé communautaire, finances, économie et administration qui le prédisposait à accéder à  des fonctions publiques d’envergure et à assumer un véritable leadership,  M. Murray fonde, en 2008, le Parti montarvillois dans le but d’offrir aux citoyens de sa communauté une vision moderne du développement urbain. En 2013, à sa deuxième tentative, il est élu à la mairie de Saint-Bruno-de-Montarville à la tête d’une équipe de cinq conseillers qui forment depuis la majorité au conseil municipal.

Depuis quatre ans aux commandes et au service de la ville, Martin Murray a su insuffler un nouveau dynamisme à la vie municipale et partager sa vision de la vie en communauté. Les principes au cœur de son engagement touchent la transparence, la saine gestion des finances publiques, la participation citoyenne, le développement durable des milieux résidentiel, commercial et industriel, la protection du patrimoine naturel.

Martin Murray, un homme de réflexion et de cœur, s’est investi totalement depuis 4 ans dans la réalisation de l’immense potentiel de Saint-Bruno. Il sollicite aujourd’hui officiellement un deuxième mandat afin de mener à terme plusieurs projets concrets.

Candidats à titre de conseiller ou de conseillère

VIRGINIE BOILEAU compte faire profiter l’ensemble de ses concitoyens de son expertise en stratégies d’affaires  au bénéfice du développement économique et durable de la ville. Conseillère principale en gestion du risque opérationnel dans une institution financière, elle complète présentement une maîtrise en administration des affaires ; ses compétences englobent la gouvernance d’entreprise et l’amélioration de processus. Rompue à la résolution de problèmes, elle s’avoue également déterminée à faire valoir en milieu municipal les principes, chers à son cœur, de transparence, de saine gouvernance et de respect des règles d’éthique. Mme Boileau a été membre, puis vice-présidente, du Comité consultatif municipal dévolu à ces questions dès sa création, en 2014. Ayant choisi d’habiter Saint-Bruno notamment pour l’excellente réputation de ses écoles publiques, elle siège au Conseil d’établissement de l’école Albert-Schweitzer.

VINCENT FORTIER, professeur de philosophie au cégep, est motivé dans son engagement social par un vif intérêt pour les questions éthiques et les enjeux relatifs à la démocratie (transparence, tolérance, participation citoyenne). C’est pour cette raison qu’il a été candidat aux élections municipales 2013 pour le Parti Montarvillois, et depuis, président du conseil d’administration de ce parti. En milieu de travail, il a été négociateur pour les professeurs de cégep, président du Comité provincial des enseignantes et enseignants de philosophie, membre du Comité-conseil de la formation générale au ministère de l’enseignement supérieur. Conférencier en politique, philosophie et économie, M. Fortier a également présidé le Conseil d’établissement de l’école Saint-Émile, à Montréal. Pour l’avenir de Saint-Bruno, il souhaite être un élu à l’écoute des citoyens, porteur d’une volonté politique claire et ayant à cœur l’intelligence et l’efficacité du service public.

CAROLINE COSSETTE est propriétaire d’une entreprise offrant des services de communication-marketing depuis une douzaine d’années. Elle s’investit dans l’activité bénévole montarvilloise, après une année entière au service de la Popote Roulante. Détentrice d’une maîtrise en marketing précédée d’un baccalauréat en administration, elle s’est installée à Saint-Bruno en 2010, notamment dans le but de voisiner le mont Saint-Bruno qu’elle fréquente assidûment. Mme Cossette se qualifie « d’amoureuse des sports » : du vélo de route à la course, de la natation au ski. Elle est également une passionnée de la lecture.

MARTIN GUÈVREMONT, élu sous la bannière du Parti Montarvillois en 2013, a été le responsable des questions de finances, d’éthique et gouvernance, de sports et loisirs, et enfin des travaux publics. Il a notamment piloté les dossiers concernant les règlements de jeu dans la rue et de stationnement de nuit en hiver, ainsi que celui du futur complexe sportif. Il a travaillé à l’amélioration de la qualité de vie des citoyens du district 4 : réduction de la vitesse sur la rue de Chambly, déneigement amélioré de certains trottoirs, réduction du bruit au dépôt à neige et soutien aux demandes pour changer les règles de stationnement. Concernant le projet domiciliaire du Parc des Tilleuls, M. Guèvremont a initié une consultation publique, au terme de laquelle un engagement financier du promoteur a été obtenu pour la création d’un parc de quartier. Détenteur d’un baccalauréat en commerce, il est directeur principal au sein d’une firme internationale.

ISABELLE BÉRUBÉ, conseillère municipale sous la bannière du Parti Montarvillois depuis 2013, est détentrice d’une maîtrise en environnement. Elle agit à titre de consultante et d’analyste dans ce domaine. Tout au long de son premier mandat, elle s’est consacrée à la promotion d’un développement urbain harmonieux et respectueux des générations futures. Fervente adepte et défenseur du transport en commun et de la mobilité active (marche et vélo), Mme Bérubé se soucie particulièrement des enjeux de mobilité (fluidité, sécurité et diversité des transports). En matière d’expérience professionnelle, elle cumule une quinzaine d’années en communications, notamment à titre de journaliste et rédactrice en chef de l’hebdomadaire La Terre de chez nous et de directrice d’un magazine spécialisé en gestion. Elle est également mère de trois enfants.

PIERRE HENRICHON, bachelier en sciences commerciales de HEC Montréal, est citoyen montarvillois de longue date et retraité de la fonction publique. Il a été directeur de centres de main-d’œuvre où il a également exercé la fonction de gestionnaire-accompagnateur. Il a longtemps enseigné à l’École nationale d’administration publique, tout en siégeant dans les conseils d’administration des centres locaux de développement et de cégeps (Saint-Hyacinthe et Saint-Jean-sur-Richelieu). Il a fait partie du conseil d’administration du Centre jeunesse de la Montérégie. Très actif retraité, il pratique plusieurs sports et est bénévole, depuis une dizaine d’années, pour l’opération des paniers de Noël et pour le Salon des vins. Il siège au comité consultatif « Milieu de vie » de la Ville de Saint-Bruno, dont il est actuellement le président, depuis sa création.

JACQUES BÉDARD, élu sous la bannière du Parti Montarvillois en 2013, a été chargé du dossier du développement économique municipal. Dans ce cadre, il a initié l’assouplissement du règlement sur l’affichage, ainsi que la mise en place d’une future Société de développement commercial. Pour répondre aux besoins des citoyens, il a organisé plusieurs consultations : l’une auprès des utilisateurs du transport en commun, une autre concernant l’intersection Huet et Rabastalière en lien avec un projet immobilier, et une troisième relativement à la sécurité des piétons rue Gauthier. M. Bédard s’est investi dans le projet de développement social économique Mont-Vélo (recrue des bénévoles et du personnel, financement et entente avec le parc du mont Saint-Bruno). Il s’est également consacré, de concert avec un comité citoyen, à la planification et la mise en place du Marché public estival et de la Féérie de Noël. Diplômé du Cégep de Limoilou en administration, il est actuellement président d’une entreprise en logistique à l’exportation.

HUGO PÉLOQUIN travaille dans le domaine de la gestion sportive, communautaire et culturelle en milieu scolaire et municipal depuis une vingtaine d’années. Bachelier en administration des affaires, il habite Saint-Bruno depuis plus de 15 ans, et dès son arrivée, il a consacré de son temps à la communauté montarvilloise. Depuis la naissance de ses deux enfants, il s’investit dans le milieu associatif du sport amateur (soccer, football et baseball). Depuis quelques années, il s’intéresse de près à l’actualité municipale. En offrant sa candidature comme conseiller municipal, Hugo Péloquin souhaite promouvoir une vision moderne, réaliste et dynamique de la gestion municipale.

Cartes des districts électoraux